1. Référentiel de compétences

Dernière mise à jour : février 08, 2018

 

Le référentiel de compétences

Dans la sphère éducative, un référentiel de compétences est un document qui liste les compétences attendues d’un étudiant à l’issue d’une formation.

Le travail de réflexion sur le référentiel de compétences permet de répondre aux questions suivantes : Sommes-nous en adéquation par rapport au marché du travail ? Préparons-nous les étudiants à la réalité professionnelle ?

 

Qu’est-ce qu’une compétence ?

Si l’on s’appuie sur les définitions de Xavier Roegiers[1] :

« Une compétence est la possibilité de mobiliser de manière intériorisée et réfléchie un ensemble intégré de ressources en vue de faire face à toute situation appartenant à une famille donnée de situations. »

« Les ressources désignent l’ensemble des savoirs, savoir-faire, savoir-être que l’étudiant mobilise pour résoudre une situation complexe. »

Savoir : « Le terme savoir est utilisé pour désigner un objet de connaissances. » On y regroupe tout ce qui se rapporte à l’intellectuel, la compréhension des concepts, des lois, des procédures.

Savoir-être : « Un savoir-être est une attitude d’une personne, qui est passée dans l’habituel, et, de façon plus générale, tout savoir passé dans l’habituel. » Les valeurs, les attitudes constituent des savoir-être (traits de personnalité, habiletés relationnelles, engagement professionnel).

Savoir-faire : « Un savoir-faire est l’exercice d’une activité sur un savoir, sur un contenu ; poser un geste précis, utiliser une technique de calcul, appliquer une règle… »

Chaque formation devrait permettre l’acquisition de connaissances, le développement d’attitudes et d’aptitudes.

 

Les différents niveaux de compétences

L’élaboration du référentiel de compétences suppose de définir les compétences à deux niveaux :

  • Au niveau de la mention : ce sont les compétences communes au diplôme de droit, d’histoire, d’informatique. Quelles compétences veut-on développer chez les futurs diplômés en droit, en histoire, en informatique ?
  • Au niveau du parcours : ce sont les compétences spécifiques attendues selon le parcours droit public ou le parcours droit privé. Quelles compétences veut-on développer chez les futurs diplômés en droit privé/droit public ?

Dans les deux cas, les compétences sont d’ordre général et son rédigées sous forme de savoirs, savoir-faire at savoir-être à développer. Il s’agit de cerner les actions professionnelles qui mobilisent les savoirs déterminés pour la formation. Cette étape est réalisée en collaboration avec tous les enseignants impliqués dans la formation.

Questions à se poser :

– Quelles sont les connaissances nécessaires au diplômé pour poursuivre ses études ou trouver un emploi ?

– Quelles sont les attitudes qu’ils devront développer ?

– Quelles sont les aptitudes qu’ils devront maîtriser ?

 

Exemple d’une typologie des compétences [2] : 

Voici une typologie des compétences qui peut être utilisée :

  • Compétences disciplinaires et professionnelles : les capacités à mobiliser ses connaissances (les principes, lois, théories, systèmes) pour résoudre une situation.
  • Compétences organisationnelles : les compétences de nature méthodologique qui nécessitent de la rigueur, de l’organisation. On peut citer les exemples suivants : planifier le déroulement d’un projet, gérer son temps, déterminer des priorités.
  • Compétences relationnelles : les habiletés nécessaires pour établir des relations professionnelles saines et productives (respect d’autrui, esprit de collaboration, capacité d’écoute)
  • Compétences communicationnelles : les capacités à transmettre de manière efficace un message (exprimer clairement son point de vue, faire un exposé convaincant)
  • Compétences réflexives : la capacité à s’interroger de façon critique sur son action, sa réalisation.
  1. Roegiers, X., (2012), Quelles réformes pédagogiques pour l’enseignement supérieur ?, Paris, de Boeck
  2. Kozanitis, A., Prégent, R., Bernard H., (2011). Enseigner à l’université dans une approche-programme, Canada : Presses internationales Polytechnique

Laisser un commentaire