Note relative aux examens à distance

Vous êtes ici :
< Retour

La présente note a pour objectif d’indiquer les conditions optimales d’usage des outils numériques pour l’organisation des examens à distance et les bonnes pratiques à adopter pour maintenir les conditions de bon fonctionnement dans le contexte de la continuité pédagogique. 

Pour rappel, le SUP met à disposition des enseignants un ensemble de ressources d’aide sur la mise en place des évaluations à distance ainsi qu’une FAQ dédiée.

Recommandations générales pour organiser des évaluations à distance 

  1. Choisir le type d’évaluation en fonction des objectifs d’apprentissage de votre cours

Les différents aspects à considérer lorsqu’on réfléchit à la mise en place d’un dispositif :

  • Quel est l’apprentissage à évaluer?
  • Comment obtenir une preuve de l’apprentissage ?
  • Comment analyser cette preuve de l’apprentissage ?

-> vidéo : le processus d’évaluation

2. Choisir l’outil pour concevoir l’évaluation

l’activité Devoir pour le recueil des travaux sous un format de dépôt de fichiers / saisi du texte en ligne : fiche de lecture, synthèse, analyse de texte, dissertation, écrit réflexif, études de cas, résolution de problèmes, projets, présentation vidéo etc.

l’activité Test pour la création d’un suite de questions / réponses de format fermé et/ ou ouvert (QCM, QCU, question numérique, appariement, réponse courte …). Hormis pour des questions de type composition, le test sera autocorrectif. 

la classe virtuelle (synchrone) pour les soutenances de stage, débats, oraux, exposés.

-> document : choix de l’outil en fonction du niveau de maitrise attendu

À noter : il est toujours possible d’envisager une articulation d’activités afin d’atteindre vos objectifs d’évaluation. Par exemple, vous pouvez demander le dépôt d’un travail produit sous un format écrit / fichier de calcul et ensuite organiser un passage en classe virtuelle afin de faire une évaluation plus précise sur la démarche des étudiants. 

  1. Vérifier la liste d’utilisateurs inscrits (étudiants) sur les espaces de cours.
  2. Prévenir les étudiants au moins 15 jours à l’avance de l’organisation de l’examen : ses modalités (format, déroulement, temps disponible, matériels nécessaires), les connaissances/ compétences qui seront évaluées, la grille d’évaluation ou la barème d’annotation.
  3. Pour la conception des activités d’évaluation, consulter la documentation en ligne disponible : https://actutice.fr/ / partie Évaluation à distance. Il est possible d’ajouter les conditions des tiers temps dans “Dérogations utilisateurs” au niveau du Test et Devoir.
    Le SUP est disponible pour une assistance, un conseil, un test du dispositif a minima 3 à 4 jours avant l’examen.
  4. Être joignable le jour J pendant l’examen soit dans une activité Chat sur la plateforme pédagogique, soit par mail.
  5. Une fois l’évaluation terminée, la notation peut s’effectuer directement sur Moodle. Sauvegarder si possible les travaux rendus par les étudiants (exports Excel pour le Test / “télécharger tous les travaux remis” pour le Devoir).

Recommandations techniques pour les activités disponibles sur la plateforme pédagogique

La principale cause d’un problème de charge est la connexion simultanée d’un grand nombre d’utilisateurs à un test/devoir ou lors du rafraichissement répété de page par impatience.

  • Les heures d’affluence 

L’affluence sur la plateforme pédagogique Moodle (https://moodle.univ-ubs.fr) est importante, principalement entre 10h et 16h. Quand cela est possible, privilégier, pour l’organisation des examens à distance, l’usage de toutes les plages horaires d’une journée. Pour éviter les pics simultanés sur des heures de pointes (10h00, 14h00 notamment), il est conseillé de déplacer simplement d’une dizaine de minutes les heures de débuts d’épreuves.

  • Navigateur d’accès à la plateforme pédagogique

Il est conseillé d’utiliser le navigateur Firefox (Google Chrome est à éviter).

Activité Devoir 

Le dépôt de fichiers sur l’activité Devoir est limité à 100 Mo par dépôt par étudiant. En cas de fichiers très volumineux (comme le dépôt de videos) demander aux étudiants d’utiliser le service Volumen disponible sur l’Espace Numérique de Travail et d’envoyer le lien créé (activer la remise de texte dans les paramétrages du devoir). Le dépôt peut aller jusqu’à 5Go et sera disponible jusqu’à 30 jours. 

Plus d’informations : mise en place d’une activité Devoir 

  • Outil de détection du plagiat : Compilatio 

Il est conseillé de privilégier les soirées pour effectuer les analyses afin d’éviter la plage horaire 9h-16h particulièrement utilisée par les usagers. Si Moodle est utilisé pour les analyses de documents, vous vous pouvez programmer les analyses pour qu’elles soient effectuées par exemple durant la nuit. 

Activité Test 

Pour lisser l’afflux simultané et les rafraichissements de pages liés au lancement d’une activité Test, un compte à rebours a été mis en place pour prévenir de la date d’ouverture l’étudiant, il sera ensuite automatiquement lancé à son issue.

En complément, quelques bonnes pratiques pour limiter la charge et les risques de saturation côté serveur :

  • Optimiser le nombre de pages : plus il y aura de pages, plus il y aura d’actions des étudiants (validation de chacune), plus il y aura de charge côté serveur … idéalement préférer plusieurs questions par pages. Il est aussi conseillé d’éviter des pages trop lourdes (contenu riche, vidéo directement stockée sur une question …) à charger.
    • En pratique : Pour un test avec 100 étudiants et 30 pages, 3000 occurrences seront créées sur le serveur.
  • Donner un temps de réponse disponible suffisant : l’activité Test n’est pas pertinente pour tester la rapidité de réponses des étudiants … laisser un temps estimé d’au moins 30 secondes par question (nombre de questions total divisé par le temps disponible donné), plus s’il y a une question par page.
    • En pratique : Pour un test avec 100 étudiants et 30 pages, si le temps de réponse disponible est de 10 minutes, l’étudiant aura un temps de réponse par question de 20 secondes et le nombre important de validations simultanées engagées risquent de ralentir l’accès au serveur.
  • Pour des grandes promotions (200+), possible de diviser au moins en deux groupes sur des temps séparés (décalés de 10 minutes par exemple, ou annoncer une heure et ouvrir en réalité l’accès 10 minutes avant en s’assurant que le temps disponible est le même pour tous) pour la réalisation des tests.
    • En pratique : plus le nombre de répondants est élevé, plus les points précédents sont valables.

L’activité a l’avantage de permettre une correction automatique. Il est impossible de s’assurer à 100% de l’intégrité des réponses données par les étudiants. Le test est une méthode plus adaptée pour l’évaluation continue déterminant une partie de la note globale d’un enseignement par exemple.

Plus d’informations sur l’activité Test :  l’activité Test pour créer des questionnaires à visée sommative

Activité Classe virtuelle SVI Via / Teams

L’outil de classe virtuelle SVI Via/Teams permet de se réunir à distance de manière synchrone.

Pour une évaluation de type soutenance individuelle ou en groupe restreint (enseignant, maître de stage, étudiant concerné), il est conseillé de créer la session directement depuis le site / l’application. Cela permettra notamment d’y inviter des extérieurs.

Plus d’informations : évaluation d’un exposé oral à distance synchrone ou asynchrone 

La fraude et la vérification d’identités sur la plateforme pédagogique 

Il n’est techniquement pas possible d’empêcher la fraude lors des examens à distance sur la plateforme pédagogique. Il convient à chaque enseignant de rédiger des sujets d’examen permettant de vérifier le raisonnement acquis de l’étudiant, par exemple, quand cela est possible. Chaque type d’activité présente néanmoins des possibles pour limiter la fraude.

L’activité Test offre la possibilité de mélanger les éléments de questions et de réponses, de mettre un temps disponible, et de piocher dans des questions aléatoires parmi une base donnée que vous aurez créé (les étudiants pourront ainsi avoir des questions différentes).

Au niveau de l’activité Devoir, l’outil de détection de plagiat Compilatio permettra de vérifier les fichiers rendus en recherchant les similitudes entre les fichiers et ceux de sa base de données composée de documents numériques (en libre accès sur Internet), ainsi que de documents déposés par l’université comme les travaux d’autres étudiants.

Pour rappeler la responsabilité des étudiants, il est possible de faire signer numériquement aux étudiants une déclaration sur l’honneur mentionnant qu’ils ne font appel ni à un moteur de recherche ni à de tierces personnes pour les aider (activité Parcours conditionnels sur Moodle par exemple ou activité Devoirs > Formulaire intégré).

L’identité des étudiants ne peut pas être garantie néanmoins sur la plateforme pédagogique :

– une identité de connexion (identité numérique UBS > Login et mot de passe) existe
– des logs de connexions sont existants
– par la nature du sujet d’examen, s’assurer que quelqu’un qui n’a pas travaillé le cours ne saura éventuellement pas où chercher pour obtenir la réponse souhaitée

Vous trouverez une page d’information sur le plagiat à destination des étudiants.

Liens complémentaires

-> Évaluer à distance (Université de Strasbourg)
-> Vade-mecum pour l’évaluation à distance des étudiant.e.s – éléments de choix des modalités d’évaluations à distance (Université de Lausanne)
-> Tableau des modalités d’évaluation alternatives à distance (Université de Sherbrooke)


Précédent Les étapes de l’évaluation en ligne
Suivant Exemples d’activités d’évaluation à distance par objectifs
Sommaire

Laisser un commentaire