Atelier – « La classe inversée, certes, mais ça change quoi ? »

Le Service Universitaire de Pédagogie met en place un atelier le jeudi 12 mai de 16h à 18h, sur le thème de la classe inversée « La classe inversée, certes, mais ça change quoi ? », animé par Florian Meyer, en direct de Sherbrooke et depuis les salles immersives de Vannes-Lorient et le Télé-Amphithéâtre de Pontivy (TA).

Dans le cadre de cet atelier, Florian Meyer abordera la question de la classe inversée selon différents angles de réflexion. Tout d’abord nous ferons un petit retour historique sur l’évolution de la classe inversée et le changement paradigmatique qu’elle tend à proposer. Nous évoquerons quelques principes sous-jacents à la mise en œuvre d’une classe inversée, modalité de formation de type hybride, afin de réfléchir aux potentiels d’innovation que cela peut représenter pour chacun des participants.

Puis nous terminerons cet atelier en évoquant les principes d’ingénierie pédagogique sur lesquels s’appuyer pour envisager d’implanter une telle innovation en tenant compte des paramètres humains, technologiques et contextuels influents.

Cet atelier d’une durée d’environ 2 heures sera avant tout interactif et engagera les participants dans des échanges et des réflexions collectifs.

csm_Meyer_Florian_07_8795b02b57Florian Meyer est professeur agrégé en intégration des technologies en enseignement secondaire et supérieur au département de pédagogie de la faculté d’éducation de l’Université de Sherbrooke et directeur du centre PeDTICE (http://pedtice.org). Sa thèse de doctorat en sciences de l’éducation, complétée à l’Université de Montréal en 2010, se concentrait sur les effets d’un programme de formation en ligne exploitant des vidéos de pratiques enseignantes sur le développement professionnel des enseignants. Ses travaux de recherche actuels et ses diverses collaborations internationales portent sur la formation technologique des enseignants à des fins éducatives, la conception pédagogique, l’utilisation de vidéos pour la formation des enseignants, des environnements d’apprentissage numériques et e-portfolios ou encore l’intégration des TIC dans nos propres pratiques de formation des enseignants. Son parcours pédagogique l’a amené de chargé de cours et de conseiller pédagogique en intégration des TIC à l’Université de Montréal à professeur responsable de cours en ligne sur l’intégration des TIC au secondaire ou dans le supérieur et sur l’ingénierie pédagogique de cours en ligne à l’Université de Sherbrooke.

Pour s’inscrire : sup@univ-ubs.fr

Crédit image : http://www.classeinversee.com/

Laisser un commentaire